JBL L300

Une série d'astuces pour faire évoluer ces enceintes de légende

Publication le 29/03/2023

Préambule

Mon type d'écoute a conditionné les évolutions

J'écoute principalement des instruments naturels comme la musique classique et le jazz. Ma recherche est donc de m'approcher le plus possible des timbres originaux et d’avoir un son naturel et doux.
Dans la réalité les sons sont bien plus doux et soyeux que ce que l’on peut entendre sur nos chaines Hifi. Mais la quête de la perfection est une longue route sinueuse qui reste difficile à atteindre.
J'attache une importance particulière à avoir une bonne spatialisation et placement des instruments qui est le signe d'un résultat optimum.
Tout mon travail de recherche et d’évolution de ces L300 a abouti à un résultat de grande qualité qui me procure aujourd’hui beaucoup de plaisir d’écoute.
C'est pour cette raison que j'ai décidé de vous partager mon expérience sur l’évolution des L300 pour ceux qui souhaiteraient se lancer.
L’apport en qualité du son est vraiment remarquable et le coût en vaut la chandelle ! 

Les chapitres

Les borniers de raccordement

Le médium LE85

La compression aigu 077

Remplacement de la suspensions des boomers

Remplacement des composants du filtre

Remplacement de l’isolation phonique de la caisse

Fabrication de pieds spécifiques

Ce qui pourrait encore évoluer

Le bornier de raccordement

Mobirise

C’est bien la première chose à faire si on veut raccorder des câbles d’un diamètre convenable.
Manipulation très facile en dévissant la plaque hébergeant les borniers.



La compression médium LE85

C’est certainement le composant le plus important de l’enceinte et ces deux modifications apportent indéniablement un apport qualitatif sur le plan sonore.

Mobirise

Blacksonnage de la trompe médium 

Le blacksonnage a été réalisé avec de la plastiline de dureté 55.
Ce produit est très efficace pour l’amortissement des vibrations et de plus il est facile et propre à travailler.



Mobirise

Plastiline 55

Mobirise

Pour l’application j’ai fait monter en température la plastiline dans une casserole d’eau bouillante. Ensuite j’ai roulé des boudins de 2cm de diamètre que j’ai appliqué en spirale sur la trompe.

écoute

Le résultat est qu’il n’y a plus de son métallique désagréable lié à la résonnance de la trompe.
Avant le blacksonnage lorsque je tapais sur la trompe, on percevait ce petit son métallique (ting ting) lié à la vibration de l’aluminium. Après évolution le son de la trompe devient mat et on n’entend plus cette résonnance métallique.
On obtient alors un confort d’écoute bien supérieur avec plus de douceur et des timbres plus justes. 

Mobirise

Remplacer la mousse de la compression médium

Au bout de 40 ans d’existence, la mousse interne du LE85 se désagrège et perd de son efficacité.




Démonstration en vidéo de l'état de la mousse.
Vous constaterez que la mousse a perdu son élasticité et se désagrège. Elle ne joue plus son rôle d’amortissement ce qui apporte des résonnances dans le médium.

Mobirise


Les contacts et les vis sont oxydés.



Mobirise

Pour démonter le capot il faut faire sauter l’épaisseur de peinture qui cache les vis. Petits plots de peinture rouge avec l'insigne JBL poinçonné.
J’ai procédé avec un petit tournevis et un marteau en y allant par petits coups. La peinture éclate et laisse apparaitre les vis cruciformes en dessous. Bien nettoyer les arrêtes du cruciforme pour arriver à dévisser.
Le capot enlevé vous allez devoir dévisser les câbles pour le retirer totalement.

Mobirise

Attention !!! il faut prendre beaucoup de précautions pour que les vis et le câble ne soient pas attirés par l’aimant très puissant. Vous risquez de déformer la membrane très fine en aluminium. Mais c’est assez facile lorsqu’on est prévenu !
Ensuite j’ai nettoyé la membrane avec un pinceau pour enlever les particules de mousse.
J’ai dégrippé les vis au papier de verre et passé un produit dégrippant électronique.
Pour retirer la mousse il faut y aller franchement. J’ai procédé avec un gros tournevis en raclant la colle. 

Mobirise

La mousse a été remplacée par un molleton acoustique en coton de 1cm d’épaisseur. Le résultat est très satisfaisant.
Certaines personnes ont utilisé un feutre de 1cm d’épaisseur et dont le résultat était aussi satisfaisant. 

Mobirise

J’ai utilisé de la colle mastique Polyuréthane très forte.


écoute

A l’écoute le médium retrouve de la vigueur, certainement lié au fait que les contacts étaient oxydés. Le médium se trouve moins coloré et donc plus net et plus doux. On sent bien que les résonnances sont totalement supprimées et les timbres sont plus justes. Un peu plus d’attaque aussi sur le haut médium.

Mobirise

Dégripper les contacts 

Après 40 ans de service même dans un contexte de domicile, les contacts finissent par s’oxyder légèrement.
Il est conseiller de dévisser les câbles et de passer un petit coup de papier de verre fin sur les contacts. Avant de resserrer j’ai pulvérisé un peu de dégrippant électronique sur les contacts.
Attention à ce que les câbles ne soient pas attirés par les aimants !!!



écoute

On retrouve à l’écoute un peu plus de pèche et de dynamique, comme à chaque fois qu’on retire de l’oxydation sur des contacts.
Donc c’était bien nécessaire ! 

La compression aigu 077

Mobirise


Peu de chose à réaliser, juste le dégrippage des contacts accessibles en dévissant le capot.



le boomer JBL 136A

Mobirise

Remplacement de la suspension 

C’est une opération que je n’ai pas réalisée moi-même.
J’ai fait appel à un spécialiste qui se trouve dans le sud de la France.

Pour remplacer la suspension j'ai fait appel à la boutique du haut parleur. Travail correctement réalisé.

Mobirise

Remplacement de la visserie

Remplacement des vis cruciformes et écrous à pas de vis Américains par des pas de vis Français et tête BTR.
C'est plus facile serrer et moins de risque de dérapage ...



Remplacement des composants du filtre

D’abord les condensateurs d’origine sont chimiques et ce type de composants s’usent avec le temps. Dans ce domaine les composants électroniques ont beaucoup évolué et on trouve maintenant une qualité bien supérieure à ce qui se faisait à l’époque de la conception de ces enceintes.

Le dessus des résistances était craquelé, ce qui posait question sur le bon fonctionnement.

Mobirise

La décision et le choix des composants ont été une longue réflexion qui s’est étalée sur plusieurs mois. Je me suis renseigné auprès des passionnés qui avaient déjà réalisé des évolutions sur ces enceintes. J’ai contacté aussi le spécialiste Japonais de la marque JBL qui se nomme Kenji dont la marque de ses produits est Kenrick sound.
Il m’a gentiment communiqué des informations sur les références des composants qu’il conseille pour ce type d’enceintes.

Mobirise

J’ai étudié également la signature sonore de chaque composant pour faire un choix pertinent en fonction de mes enceintes. Et ce n’est pas facile de s'y retrouver dans cette jungle des composants électroniques.

Mobirise

Un Américain a fait un gros travail de tests sur les condensateurs en précisant justement le niveau de qualité et la signature sonore de chaque composant. Ça m’a été d’une aide précieuse et j’ai pu vérifier la véracité des informations qu’il donnait.

Voici le site en question

Décision

Après une longue réflexion je me suis donc décidé à faire évoluer le filtre en appliquant les choix suivants.

J’ai respecté le schéma d’origine en conservant exactement les valeurs des composants.

Je n’ai pas retiré les condensateurs pris dans la résine, j’ai simplement coupé les fils et j’ai ajouté une plaque sur le côté du filtre pour y disposer les nouveaux composants.

Les seuls composants que j’ai conservés sont les selfs prises dans la résine. Impossible de retrouver les mêmes valeurs dans le commerce et de plus ces composants ne s’usent pas avec le temps.

Réalisation

Je ne vais pas vous expliquer toutes les étapes de réalisation mais le résultat final des choix opérés. Il faut savoir que j’ai réalisé 3 versions différentes de condensateurs avant de trouver l’équilibre parfait qui convient à ces enceintes.
Tous les condos sont collés ou fixés sur des mousses à forte densité pour éviter les vibrations.

Résultat final

Mobirise

Filtre d'origine

Mobirise

Les connexions repérées pour les condensateurs du dessous

Mobirise

Composants utilisés

Mobirise

Placement du filtre

Mobirise

écoute

Ce qui saute aux yeux ou plutôt aux oreilles, c'est la clarté, la précision, la dynamique. J'ai réalisé à ce moment que le filtre d'origine apportait de la distorsion ainsi que de la dureté.
Là vraiment les hautparleurs se sont réveillés pour transmettre un détail que je n'avais pas avant. Le plus impressionnant était aussi la douceur et les plans sonores. Tout a reculé d'un mètre environ derrière les enceintes.
Au premier abord certains sons paraissent un peu rugueux, mais pas de panique ! Les composants demandent un peu de rodage. Le son évolue beaucoup la première semaine et la tendance de l'évolution va vers la douceur. Ensuite ça évolue lentement mais tout de même pendant un mois environ en écoutant tous les jours.
Pour imager le son, les violons sont soyeux et précis. Les voix sont très nettes au point où on entend tous les détails de la gorge et des cordes vocales et tout en conservant la chaleur et le velouté. Le grave est tendu propre timbré et une dynamique qui le fait ronronner comme au concert.
Enfin vous avez compris, l’évolution apporte beaucoup ! 

Remplacement de l’isolation phonique de la caisse

Ce qui me motive à faire évoluer l’isolation phonique de la caisse, c’est une résonnance présente sur plusieurs fréquences de grave et bas médium.
J’ai dû mettre un isolant coton dans l’évent pour atténuer un peu cette résonnance.
L’isolation actuelle est composée de laine de verre de 2.5cm et rien en bas.
La laine de verre commence à se désagréger et noircir, ce qui laisse un doute quant à son efficacité.

Mobirise

Choix de l’isolant
Etant donné que les parois de la caisse sont parallèles, je trouve que les 2.5cm de laine de verre sont un peu léger pour éviter les résonnances internes.
Je pars donc sur une combinaison de 2 isolants différents :
• Laine de coton de 5cm
• Mousse alvéolée de 2.5cm
Je respecte le principe d’isoler une paroi sur 2 pour conserver une petite réverbération. Donc sur une paroi j’ai collé la laine de coton et en face la mousse alvéolée.
J’ai positionné la mousse alvéolée du côté de l’évent et sur l’arrière de l’enceinte, car la forme de la mousse a aussi la fonction de diffuser.



Le résultat

Mobirise
Mobirise
Mobirise

écoute

Belle surprise à l’écoute, les résonnances ont totalement disparues et le grave est bien plus net.
Lorsque je colle l’oreille à l’évent, j’entends maintenant un grave propre et délié, alors qu’avant on entendait un bourdonnement confus. De plus le grave est mieux timbré qu’avant.
Le résultat est donc un son plus linéaire pour le bas médium et le grave.
On ne peut pas dire qu'on entend du grave mais plutôt la vibration de la corde, c’est beaucoup plus net. On peut dire que c’est une réussite et une évolution indispensable et peu chère. 

Fabrication de pieds spécifiques

L’enceinte par terre est un peu trop basse lorsqu’on est assis dans un fauteuil.
L’idéal est d’avoir le tweeter au niveau des oreille en tenant compte que l’enceinte est légèrement inclinée.
De plus les boomer de 38 se trouve près du sol et provoque certaine résonnances dans le grave et un bas médium exagéré.
J’ai donc décidé de réaliser des pieds pour surhausser un peu les enceintes. Dans ma pièce la bonne hauteur est de 20cm.
Les pieds ont été réalisé en bois (chêne) très rigide avec un système de blocage par vis. Pour éviter les vibrations j’ai fait le choix de 3 pieds, ça évite le côté bancale …

Je présente ces pieds dans une vidéo YouTube 

Encore quelques évolutions possibles

Le câblage

C'est vrai beaucoup de personnes ont remplacé les câbles existant disant que ça apporte un peu plus de qualité sonore.
D'autres disent que les câbles d'origine sont de bonne qualité. Je suis d'accord avec cette dernière version et j'ai fait le choix de conserver les câbles d'origine.

Les potentiomètres
Les deux réglages "brillance" et "présence" sont des potentiomètres bobinés et l'oxydation les fait crachoter un peu lorsqu'on les tourne.
L'idée me tente de remplacer ces potars par un jeu de résistances lorsque les réglages seront stabilisés.
Pas sûr que ça apporte quelque chose, mais à voir ...
Il suffit de mesurer la résistance de part et d'autre du point milieu et de calibrer ainsi les résistances.
Je ferai peut-être l'essai un jour, sachant qu'il est facile de revenir en arrière.